Publié par : lisejappy | 16/09/2014

Le refus alimentaire chez les personnes âgées

Qu’une personne âgée soit en fin de vie ou non, le refus alimentaire répété entrainera un risque vital pour elle.

De ce fait les soignants et la famille sont tiraillés entre la nécessité absolue de nourrir cette personne (contre son grès ?) ou de laisser faire au risque d’une non assistance à personne en danger.

Ces réflexions éthiques sont très fréquentes et nous choisissons selon notre ressenti mais toujours mal à l’aise.

Voici une aide rédigée par la société des soins palliatifs et gériatrie qui nous permettra d’étayer nos décisions.

image cc  Stéphanie Kilgast

image cc Stéphanie Kilgast

Le refus alimentaire est une décision volontaire de ne pas s’alimenter, ce qui est différent d’une anorexie qui est une diminution de l’appétit.

Les causes d’ un arrêt alimentaire

Les causes organiques sont :

  • les troubles de la déglutition.
  • une anorexie secondaire à une infection, un traitement, un cancer …
  • des douleurs.
  • une pathologie buccale (sécheresse, mycose, ulcère ….).
  • une apraxie bucco-pharyngée rencontrée dans les syndrome neurodégénératifs.

Les causes psychiatriques :

  • un syndrome de glissement.
  • une dépression, dans les cas sévère le refus alimentaire s’apparente à un suicide.
  • un syndrome délirant : peur d’être empoisonné.

Les causes socio environnementales :

  • un restaurant trop bruyant.
  • des conflits avec un voisin de table ou des soucis familiaux.
  • une alimentation non adaptée au goût.
  • une vaisselle ne permettant pas de voir les aliments.
  • des couverts non adaptés…

Tout est possible pour gêner l’alimentation d’une personne fragile.

En cas d’anorexie, la personne mange très peu. A nous de trouver les plus petites rations, plaisantes pour le patient, qui lui permettrons de lui redonner de l’appétit ou de passer un cap.

Sinon un traitement d’épreuve est conseillé avec un anti ulcéreux, un antidépresseur, un antalgique ou encore un traitement buccal.

Si le refus alimentaire persiste, qu’en penser ?

Il est important de se poser les questions suivantes :

  • Est ce un refus par opposition à un soin, à un changement de vie ?
  • Un refus de continuer à vivre ? (refus de résignation)
  • Un refus de manger pour s’approprier sa fin de vie : »je me retire de ce monde » (refus d’acceptation).

Que faire ?
Selon la loi Léonetti, nous devons respecter les désirs du patient clairement énoncés et confirmés.

Est-il éthiquement acceptable de ne pas nourrir la personne ?

La loi énonce des principes à respecter :

  • le principe d’autonomie donne le droit à chacun de choisir ses soins (sous réserve d’une information bien comprise).
  • le principe de bienfaisance et donc de ne pas nuire.
  • le principe de proportion oblige à ne pas imposer un soin provoquant un inconfort supérieur au bénéfice attendu.
  • le principe d’humanité affirme le respect du choix du patient.

Les discussions autour de ce refus alimentaire seront difficiles parce que alimenter son parent est un acte d’amour et que l’équipe soignante a le devoir de prendre soin (et l’alimentation est un soin de base).
Ne pas réussir à contourner le refus du patient sera donc ressenti comme un échec par tous.
Arrêter l’alimentation peut faire penser à une décision de faire mourir ou de laisser souffrir.

Mais ne plus nourrir ne signifie pas non plus ne rien faire !

  • Les soins de confort doivent être poursuivi et même renforcés.
  • La proposition d’aliments ou de boissons plaisirs, de soins de bouche et de soins de mise en beauté ou de peau doivent continuer.

L’entourage doit participer à ces propositions afin de garder un rôle affectueux.

Dans le prochain article, je détaillerai les implications de ne pas nourrir et hydrater le patient, beaucoup d’études ont été réalisées à ce sujet notamment par des équipes Hollandaises. Fort de toutes ces informations, nous pourrons assurer que l’objectif choisi restera le maximum de confort pour le patient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :